J’ai testé le LSD

Self-defense pour les filles avec LSD

Parle à ma main ! (crédit photo LSD Paris)

Dimanche dernier, j’ai testé le LSD, pas la drogue, mais le Ladies System Defense, un stage de self defense pour les filles à Ledru-Rollin dans Paris. Ce cours de 3 heures est dispensé par des gendarmes, ils en organisent tous les mois, ça coûte 30€, c’est top et c’est ici : http://lsdparis.com/
Ce stage pour moi, c’était pour être préparée au moins psychologiquement face à une agression et aussi pour défoncer Jean-Paul, le mannequin-martyr en plastique, à coups de lattes et de torgnoles. Ah ça défoule ! Quand je me suis retrouvée face à JP, j’ai vécu mon moment Banshee à fond !

Bien évidemment, il y a une éthique au stage, l’idée n’est pas de pratiquer le krav-maga sur tous les gars qui vous demandent une clope, même si certaines de mes camarades sont retournées achever leur faux-agresseur dans leur fausse cage d’escalier à vrais coups de talons ;) Les gendarmes qui nous encadraient nous rappelaient d’ailleurs régulièrement le contexte légal de la légitime défense. Hé oui car la défense doit être proportionnée à l’attaque subie sous peine de problèmes avec la justice. En gros, pour faire simple, si un type vous met une main aux fesses, lui crever les yeux avec vos pouces N’EST PAS une réponse appropriée.

Tout ça pour dire que ce stage était bien sympa et on a rigolé mais ça reste sérieux. On passe en revue quelques notions de secourisme bienvenues (qu’on devrait enseigner dès l’école !), on apprend des méthodes pour se défaire d’un agresseur dans des situations funky comme l’étranglement ou le viol, et puis on passe aux mises en situation dans la vie quotidienne. Ce n’est pas terrifiant, on est dans un gymnase et il fait jour (!), mais se retrouver face à un gendarme qui joue les agresseurs comme un vrai rôle de composition, l’expérience je présume.., hé bien ça fait quand même réfléchir, et surtout ça fait agir. Et comme nous disait notre instructrice, dans 80% des cas si une femme réagit, son potentiel violeur s’enfuie. Et je ne parle pas de se transformer en Steven Seagal, mais juste de crier ou de se débattre. En plus, Steven Seagal a une coupe de cheveux horrible et ce, depuis 30 ans.

Steven Seagal Everybody was kung-fu fighting

Steven Seagal dit : ‘Everybody was kung-fu fighting’

Mais bref, les filles, n’hésitez plus à faire un cours de self defense, ce sera toujours utile et si très heureusement vous n’avez jamais à le mettre en pratique, hé bien, vous ferez au moins partie des 5% de Français qui ont fait quelque chose de leur dimanche après-midi ;)

 

Si vous aimez, partagez !Email to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+
Tagged with:    

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 9 août 2014