Roadtrip en Suède : le jour le plus long

Je confirme : en juillet, en Suède, à quelques heures au Nord de Stockholm il ne fait jamais nuit. Au camping de Måvikens, à côté du centre de désintox, je me levais « la nuit » pour vérifier qu’il faisait jour, même si soulever mes deux masques portés l’un sur l’autre au péril d’un garrot de la tête et regarder par la fenêtre sans volet auraient suffi. Pourquoi n’y a-t-il pas de volets aux maisons d’un pays où il fait jour la nuit ? … Mystère, en tout cas, les vacances sont encore plus longues et on peut partir en rando sans crainte à n’importe quelle heure. Enfin sans crainte… Quand l’une s’est cassée la main le jour du départ et l’autre fait une entorse de la cheville sur les rochers, je me demande si la peur ne devrait pas être un facteur à considérer…

Village sur eau suede

Alors des randos on a fait que ça ; chaque jour entre 3h et 5h de marche. Notre motivation à découvrir ce pays n’avait pas de limite. Pour décrire succinctement la Suède, je dirais : forêts, lacs, maisons rouges et blanches en bois au milieu de la verdure, encore des lacs et des forêts, ah et aussi des forêts et des lacs : la Suède toute entière est quasiment une réserve naturelle. Ce qu’on peut se permettre d’être quand on est seulement 7 millions d’âmes sur un territoire un peu plus petit que la France. Enfin de l’espace ! Et en plus il est public, c’est-à-dire qu’on a le droit – oui le droit – d’aller sur les propriétés « privées », d’y marcher, d’y camper, même d’y faire des feux pour le barbecue mais en restant responsable et raisonnable : on n’installe pas sa caravane dans le jardin de Bjorn par exemple. Les gens sont respectueux, le taux de criminalité est tellement faible qu’ils ferment des prisons (!), le pays est propre, pas de décharge sauvage dans les forêts, et la Suède recycle 99% de ses déchets ! 99 POURCENT ! Et récupère même les déchets d’autres pays parce qu’ils n’en ont plus suffisamment pour faire marcher leurs usines ! On croit rêver, la Suède l’a fait. En même temps quand on est peu nombreux c’est peut-être plus simple de mettre en place ce genre de politiques et de les tenir, ce qui ne devrait pas nous empêcher de les prendre quand même en exemple. Alors c’est vrai que les pays Scandinaves jouissent d’une très bonne réputation et que tant de perfection pourrait énerver mais pas d’inquiétude, heureusement la gastronomie suédoise existe… Les biscottes Wasa, les bonbons salés, le poisson fumé, le fromage et le jambon liquides en tube …

paysages de suede feu de camp sauna foret

Peu d’habitants, ça veut aussi dire que même pendant la période estivale on n’est pas dérangé par la foule. On croisait généralement peu de gens en randonnées, voire personne lors de notre balade dans le parc Fulufjället, à Idre, au milieu de la lande et des rochers jaunes où une pluie fine et pénétrante hydratait autant nos vêtements perméables que nos visages caressés par un doux vent estival à 10 degrés…

Mais je préférerais toujours ça à la foule parisienne. D’ailleurs j’ai prévu d’acheter une cabane au bord d’un lac et de me reconvertir dans la fumaison de hareng, job d’avenir. Enfin je présume parce que lors de notre roadtrip on s’est quand même demandé à plusieurs reprises « de quoi les Suédois vivent-ils ? ». A part d’eau fraîche, voire très fraîche (les lacs ou la mer, même en plein été c’est imbaignable si on n’a pas été élevé en short dans la neige). On a vu très peu d’usines, principalement des commerces dans les petites villes et les grandes entreprises de Stockholm, mais les Suédois ont quand même trouvé le moyen de venir en camping en Ferrari ou en semi-remorque. Bon, après tout celui d’Orsa, près du lac Siljan, est un camping 4*.

A part les véhicules donc, le camping c’est à peu près comme chez nous, caravanes, tentes, bungalows, piscine mais aussi petits chalets rouges en bois pour nous et sauna en accès libre. Le sauna c’est une institution en Suède évidemment. Dans l’appartement loué à Åre, station de ski et de mountain bike l’été, on en avait même un dans notre salle de bains ! Dont la notice était en suédois.. ce qui fait que j’ai mis 40mn à réaliser que je ne faisais pas chauffer le sauna à fond mais l’armoire pour sécher les affaires de ski où était également entreposé l’aspirateur…
Quand ils n’ont pas de sauna dans la salle de bains, ils en construisent carrément dans le jardin. En bois, bien sûr pour faire joli dans le paysage. Je trouve d’ailleurs que les Suédois y mettent vraiment du leur pour rendre leur pays photogénique, entre l’harmonie des couleurs sur les maisons, les barrières en bois dans un style « diagonal » inconnu chez nous et qui à défaut d’être pratiques à planter sont belles, les fleurs sauvages partout, les forêts d’un vert sublime et les cascades grandioses.

Donc oui c’est très nature la Suède, même la capitale, qui est entourée d’un archipel de plusieurs milliers d’îles qu’on rejoint en bateau pour la journée ou pour y passer quelques jours. On a choisi la 2e solution et logé sur les îles Grinda et Finnham, dans des cabanes en bois, sans eau courante, au milieu de la forêt, avec toilettes sèches. Oui c’était un choix conscient… Heureusement, il y avait quand même à manger sur ces îles et même un excellent restaurant sur Finnham, pardon l’excellent unique restaurant, dont je recommande le saumon grillé et le risotto aux champignons.

Après ce voyage retour aux sources, ou Koh Lanta c’est selon, on a terminé par du shopping à Stockholm pour nous ré-habituer à la vie civile, une visite d’une taverne Viking avec personnel en costumes, quelques arrêts aux Pubs et un passage par le musée Vasa où est entreposé un gallion de 1628 qui a coulé quelques minutes après sa mise à l’eau parce que le roi, pressé de gagner la guerre, et ses ingénieurs, pressés de le satisfaire, ont négligé de vérifier, oh un détail, si le bateau avait vraiment les proportions adéquates pour naviguer voire même flotter…

Je conclue donc, si ça n’était pas suffisamment clair, que vous pouvez ajouter la Suède à votre liste de pays à visiter. D’ailleurs je le remets sur la mienne pour une visite hivernale en Laponie pour espérer voir ENFIN des aurores boréales.

  • La vie à la suédoise

 

Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 9 août 2017