Anjou Vélo Vintage : vadrouille dans les vignobles

Pin up retro sur le pont de Saumur

Dimanche 29 juin, c’était la 4e édition de l’Anjou Vélo Vintage : un événement rétro qui mélange balades à vélo, musique swing et costumes vintage dans les rues de Saumur. Pin-ups d’après-guerre, duchesses anglaises, cyclistes moustachus à favoris, costumes 3 pièces et cheveux crantés, bref l’occasion pour moi de porter du rouge à lèvres rouge, jour à marquer d’une croix blanche.
Alors « vintage » ça veut un peu tout dire aujourd’hui, puisqu’on a même eu un couple de hippies, mais dans l’ensemble c’est plutôt années 30 à 50. Une chose est sûre, nos grands-parents avaient de la jugeote parce que le vintage ça va bien à tout le monde, contrairement aux jeans slim vert pomme qui font beaucoup de mal à la jeunesse d’aujourd’hui.la campagne en monocylce geant a saumur

Le but de l’Anjou Vélo Vintage comme son nom l’indique c’est d’être habillé vintage sur des vélos qui ne le sont pas moins, et qui ont lâché certains de leurs propriétaires dans les 5 premiers kilomètres de la rando. Aucun problème avec le mien en revanche qui m’a supporté dans toutes les côtes et pffiouuu, l’Anjou n’est pas un plat pays ! Mais rien ne vaut le plaisir d’une balade bucolique à travers champs, vignobles, caves et charmants petits villages pendant 55 km sur un vélo sans vitesse avec des freins en option, le tout agrémenté d’une averse qui confine au déluge divin, moment propice mais douloureux pour découvrir la différence entre un coupe-vent trendy et un Kway. Le Kway est certes beaucoup moins tendance mais beaucoup plus étanche. Vintage : 2 – Modernité : 0. Heureusement, le mauvais temps, c’est comme les régimes, ça ne dure jamais longtemps.

Quelques conseils pratiques pour participer à l’AVV, puisque vous voudrez évidemment y aller maintenant que vous avez lu cet article :
– Inscrivez-vous dès l’ouverture de la nouvelle édition, genre 6 mois à l’avance : le vintage c’est tendance. Oui, c’est un oxymore, un peu de figures de style obscures n’a jamais nuit.
– Logez au camping de l’île d’Offard : mobile home pas cher (3 nuits pour 45€ par personne).
– Prévoyez un Kway, un vrai.
– Récupérez votre vélo dès le samedi pour pouvoir le choisir, c’est très important : la selle est votre meilleure amie et la taille de votre vélo aussi. Si comme l’un de mes copains vintage vous pouvez faire passer votre vélo entre vos jambes sans toucher la selle, 55km ça va être trrrès long.

Et sur ce, à la revoyure !

pin up en robe a pois pose avec son velovoiture de collection sur le pont de saumurchamp blé campagne de saumur

 

Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+
Tagged with:    

Un commentaire

  1. Jeff

    T’es trop belle Sly! Tu fais très femme fatale de films noirs ;-)

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 4 juillet 2014