Singapour – Boire, manger et faire du shopping

Boire, de l’alcool pas de la bière, c’est comme le spa, un verre de temps en temps pour se faire plaisir parce qu’à 30$ le cocktail (un peu moins de 20€) il faut faire des concessions. L’alcool coûte cher à Singapour mais on n’avait pas non plus choisi les bars les plus miteux. Pour exemple, mon cocktail (délicieux) c’était vodka à la rhubarbe, fruit de la passion, thé vert, citron et absinthe flambée servie dans une moitié découpée de fruit de la passion.

jolis cocktails vodka rhubarbe the vert

Les cocktails sophistiqués de La Maison du Whisky sur Robertson Quay

Beaucoup moins fancy les cocktails du Marina Bay Sands mais avec une bien meilleure vue. Le Sands c’est THE hôtel avec l’immense piscine à débordement sur le toit au 57e étage et qui est directement relié au centre commercial de luxe, l’un des trrrrrrrès nombreux centres commerciaux de la ville dont le shopping est le sport national.

singapour by night vu depuis le marina bay sands

Vue sur la baie de Singapour depuis le toit du Marina Bay Sands

La nourriture aussi est un élément important. On mange chinois typique dans les food courts (ensemble de petits restos où les tables sont mises en commun au centre) qu’on trouve partout et aussi dans le dédale des immeubles de résidence. En général, on commande plein de petits plats qu’on partage, ou alors carrément un black pepper crab (crabe à la sauce au poivre noir) pour s’en mettre partout sur son t-shirt blanc. On a aussi dégusté des Dim Sum (raviolis vapeur) très bons chez Di Tai Phung situé dans le centre commercial du Sands entre Cartier et Porsche (et pourtant ça reste très raisonnable niveau prix). Je recommande le beancurd au miel, les dim sum porc-crabe et les raviolis sucrés à la coco, cacahuètes et sésame. A Singapour, c’est aussi très international on peut également manger à Little India, sur Arab Street ou même à … Chinatown.

Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+
Tagged with:     ,

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 19 mai 2014