Les Experts à Singapour

You will be prosecuted by law : à Singapour, on ne rigole pas. Interdiction de manger ou boire dans le métro sous peine d’amende d’au moins 500$, partir sans payer d’un taxi, la 2e fois c’est 1000$ d’amende et 6 mois d’emprisonnement, jeter des papiers par terre, amende, jeter son chewing-gum par terre, amende, la drogue, peine de mort évidemment. Bref y a de quoi crever… un budget. En revanche, un après-midi avec les Experts de Singapour c’est gratuit.

Grissom et les experts a singapourUn matin alors que je dormais dans l’appart de ma cousine, j’entends la clé dans la porte et surprise ce n’est pas ma cousine qui a oublié quelque chose mais un inconnu qui passe sa tête par l’embrasure ! Je lui demande ce qu’il fait là et s’il a besoin de quelque chose ! Oui je sais, le mec a une clé de l’appart de ma cousine sans qu’elle le sache et moi je lui demande poliment si je peux l’aider… On se regarde quelques secondes, moi surprise, lui je sais pas mais en tout cas il s’est cassé vite fait en refermant à clé derrière lui… Peut-être qu’il s’est dit que je me rendormirais tranquille s’il remettait tout bien en place comme c’était avant d’entrer. N’écoutant que mon courage et les films de Jason Statham, je lui cours après dans le couloir. Mais rien, les méchants ça courent vite et ça disparaît par les cages d’escalier.
C’est alors qu’entra en scène l’inspecteur Tay Yuanqi. Après ma déposition tout droit sortie d’un épisode de New York District (homme asiatique, 35-45 ans, cheveux bruns, aucun signe distinctif, oui j’avoue que ça va pas être évident de le trouver…), l’inspecteur me ramène sur les lieux du crime. Pendant deux heures et pendant que mes cousines s’ennuient au poste de police, moi je passe l’aprem avec Grissom, les insectes en moins : on visionne les vidéos de surveillance de l’immeuble, on interroge les gardiens, on effectue une reconstitution de la scène dans l’appart si bien rangé que Yuanqi a dû croire à un cambriolage en ouvrant la porte, on examine toutes les issues, on visite le parking et on prend des photos. Mais grosse déception, on ne prendra pas les empreintes sur la porte parce qu’on a mis nos doigts partout avec les filles, bah ouais on regarde apparemment pas encore assez la télé. A 16h, on avait une piste sérieuse, le mec du service de blanchisserie du condo ! Je m’attendais à tout moment qu’il sorte en courant par la porte de derrière pendant qu’on interrogeait ses collègues et que l’inspecteur le prenne en chasse. Mais finalement non, la description ne correspondait pas. A ce jour, l’enquête n’est pas résolue mais Rick Hunter et DeeDee McCall venaient d’arriver au condo lorsqu’on m’a relâchée donc j’ai bon espoir de recevoir un portrait-robot par email prochainement.

Pas d’inquiétude, depuis les serrures de l’appart ont été changées et la police est sur le qui-vive. Ma cousine, elle, bloque en plus sa porte avec son tapis de yoga, imparable sur le carrelage dans un pays humide, ça ne bouge pas d’un iota.

Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+
Tagged with:     ,

Un commentaire

  1. Geoffrey

    OMG! C’est fou ca! Je lis ton article et au meme moment ma musique shuffles sur le theme de la série X-Files!
    J’en ai eu des frissons partout!

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 19 mai 2014