Voyage à Bali – épisode 6 : à la recherche de l’épave de Tulamben (et je ne parle pas de Céline)

Je vous situe le contexte : pendant la 2ème guerre mondiale un navire de guerre américain, l’USS Liberty, a été coulé par les Japonais et s’est échoué sur la côte de Tulamben, près d’Amed, à quelques mètres de la plage. On s’est donc levé aux aurores (8h30) pour aller explorer avec masque et tuba ce trésor englouti.
  • bateau sur la mer au-dessus de l'epave de tumbalen bali
De prime abord, j’ai été un peu déçue, moi qui ai toujours eu le sens de la mesure quand je lis « épave de navire de guerre », je m’imagine une visite du Titanic : passer par les écoutilles, découvrir la cabine du capitaine, peut-être même une vieille torpille ! Soyons clairs, c’est pas ça du tout. Il reste un bout du pavillon du bateau, celui avec l’espèce de tourelle qui dépasse, l’autre partie ayant coulée par 30 mètres de fond. Et à défaut de pièces d’or ou de chandeliers en cristal, on voit de superbes poissons multicolores (pas peureux et que j’avais donc dans l’idée d’apprivoiser. À l’image bien connue du Sioux patientant derrière son fourré pour fomenter le guet-apens ultime, j’ai donc décidé de me figer et d’attendre que le poisson noir que j’avais élu digne de mon intérêt, et moins farouche que les autres, s’approche de moi. Pas farouche en effet puisqu’il s’est approché et m’a mordu le doigt le petit salopard!).
Bref pour en revenir au bateau, c’est quand même une expérience intéressante et une atmosphère assez étrange que de nager autour d’un navire torpillé.
Mais ce qui nous a vraiment plu sur cette plage de galets finalement, ce sont les possibilités infinies de se constituer une collec de boules de pétanque pour s’occuper le soir !
Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+
Tagged with:    

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 29 mai 2013