Gastronomie en Australie

gateau Pavlova

Pavlova de compétition

Au cours de mon séjour, j’ai évidemment goûté à quelques exemples de la gastronomie australienne, et non il n’y a pas que le barbecue. Je vous ai déjà parlé du potato twist, invention culinaire de génie, ils en ont une autre : le Pavlova. C’est THE dessert, celui qu’on mange pour les célébrations. C’est un gâteau à base de meringue, craquant à l’extérieur et fondant à l’intérieur, comme du coulis de chamallow, recouvert de crème fouettée et de fruits. J’ai eu la chance de goûter un Pavlova de compétition, littéralement puisque la cuisinière Denise l’avait présenté à un concours culinaire. Et c’est délicieux. Pour l’histoire, le Pavlova a été inventé lors du voyage de la ballerine russe Ana Pavlova en Australie et Nouvelle-Zélande, et les 2 pays divergent sur qui l’a inventé le 1er.

lamingtons cakes

Lamingtons pour l’Australia Day

Pour rester dans les desserts — qui je le rappelle est la partie la plus importante d’un repas — on trouve aussi les Lamingtons. Pas le must niveau pâtisserie, mais tout gâteau éponge, trempé dans du chocolat et recouvert de noix de coco a le droit à une seconde chance.

Pour Pâques, on trouve le Hot Cross Bun, un petit pain brioché à la canelle, nature ou avec des pépites de chocolat. J’ai même entendu dire qu’il y en avait fourrés à la Nutella ! Je suis en pleine recherche de ce Graal. La croix sur le dessus du bun symbolise la crucifixion, normalement on le mange le vendredi saint, mais moi j’en mange depuis une semaine ce qui fait sûrement de moi une super-sainte.

hot cross bun

Hot Cross Bun. Alleluia !

Evidemment, Pâques = chocolat et comme chez nous, les magasins regorgent de lapins Lindt et d’oeufs Kinder, mais aussi des fameux Freckles. Expérience décevante : le choco n’était pas très bon et c’était trop sucré. Oui vous avez bien lu : c’était trop sucré même pour moi !

freckles

Freckles

Niveau salé, on a la fameuse pie, ou tourte. Dans sa version traditionnelle, elle est fourrée avec de gros morceaux de bœuf et une sauce. Mais plein de variantes existent que ce soit à base de viande ou de légumes. Je ne suis pas critique culinaire comme vous avez pu le constater mais jusqu’ici c’est la version végétarienne potiron rôti au miel, épinards et feta que j’ai préférée. Niveau viande j’ai également pu goûter du crocodile dans le Kakadu National Park, ce qui n’est que justice vu qu’eux nous mangent dès qu’ils en ont l’occasion. Alors le croco a un goût de poulet.. poissonneux. Pas mauvais, mais ça ne vaut pas le coup de tuer encore une espèce animale pour s’en nourrir.

meat pie

Meat pie

Enfin je terminerai pour le moment avec le parangon de la gastronomie australienne : la Vegemite. Je pense que pour toute personne qui n’a pas été élevée à la Vegemite, l’expérience est toujours très intense. J’ai rencontré des étrangers qui aiment; personnellement, je trouve ça vraiment mauvais. La Vegemite est une pâte à tartiner salée à base de levure de bière. Sachant que la bière est la boisson nationale ici ça a du sens, mais même les Australiens ne mangent pas la Vegemite à la cuillère comme la Nutella, ils en tartinent une fine couche sur un toast avec du beurre. Pour en cacher le goût peut-être ?!

pot de vegemite

Appétissant…

Quand je relis cet article, on pourrait croire que je n’aime rien dans ce pays mais c’est faux ! Ils ont les meilleurs avocats du monde et les mangues sont délicieuses. Ils ont le Fish and Chips (poisson frit et frites) qui même au stade de foot est super bon. Les Tim Tam, des biscuits au chocolat encore meilleurs quand on les met au freezer, et le Banana Bread. Autant dire qu’il y a peu de chances que je devienne anorexique.

Si vous aimez, partagez !Email to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Google+
Google+

5 commentaires

  1. sylv

    C’est noté ;) Je vais essayer

  2. Geoffrey

    Très intéressant que tu dédies un article sur la bouffe. Moi qui adore manger! Fais le pour chaque pays que tu visites :-)

  3. Kersu

    Ma très chère Sylvaine, je suis tout d’abord content de voir que tu consacres un article entier à la bouffe australienne, même si cela penche bien trop du côté du sucré, mais je n’en attendais pas moins de toi!
    Je me permettrai d’ajouter quand même à la super-sainte que tu es devenue, oups, que tu étais déjà je veux dire :) , qu’on dit LE nutella et pas LA nutella! (ouais ouais je sais c’est UNE pâte à tartiner, mais moi je tartine du beurre et on dit pas la beurre que je sache!!) Et moi je dis aussi le Vegemite! D’ailleurs, en parlant de cette immonde truc à tartiner qu’est le vegemite, j’affirme : toute personne normalement constituée doit sentir une nausée profonde à la moindre lampée dudit « aliment » qui arriverait par mégarde dans son palais!
    J’espère enfin qu’à ton retour, tu nous feras une ptite dégustation genre Le Tour de Gaule d’Astérix :)
    Continue de profiter, ça m’a l’air top tout ça!

  4. Emmanuelle

    Ha ! enfin des news ! ben on mange pas trop mal en France finalement ;) sauf pour les mangues qui me donnent bien envie.
    Merci encore de partager ce beau voyage avec nous !

  5. Nom *Caro

    Très inspirante cette nourriture ! J’adore le potato twist, en France je pense que ça marcherait pas mal avec le saucisson-twist au salon de l’agriculture…

Publiez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique. Champs obligatoires *

Date de publication : 1 avril 2015